Josiane Kanginzila

Les membres des corps académique, scientifique et administratif, et les étudiants du département de gestion des ressources naturelles renouvelables de la faculté de Sciences agronomiques de l’Université de Lubumbashi(UNILU), ont bénéficié d’une formation portant sur les mesures d’application du cadre normatif du système LMD tel que décrit dans sa loi cadre. Du 27 au 28 mai 2019, le Professeur Jean-Pierre MPIANA, en provenance de Kinshasa, a sensibilisé les membres de ce département aux dispositions contenues dans le cadre normatif du système LMD contextualisé de la République Démocratique du Congo.

Le choix de ce département s’explique par le fait que « le département de gestion des ressources naturelles renouvelables de la faculté de Sciences agronomiques est inscrit dans le système LMD depuis 5 ans. Il fonctionnait dans ce système en se servant des modèles développés dans d’autres pays », affirme le Professeur MPIANA. « Il n’y avait pas encore un cadre légal chez nous qui orienterait leur système LMD », poursuit-il. « Mais depuis 2014 l’Etat congolais a promulgué la loi cadre du système LMD dont les mesures d’application sont contenues dans ce cadre normatif. Ainsi nous sommes venus pour partager avec eux le contenu de ce cadre normatif afin qu’ils en prennent connaissance, qu’ils le comprennent et qu’ils voient comment ils peuvent ajuster leur programme LMD conformément au contenu de ce cadre normatif » a-t-il conclu.

A l’issue de cette formation, le Professeur Mylor NGOY SHUTCHA, Doyen de la faculté de Sciences agronomiques,  a exprimé sa satisfaction en ces termes : « La participation est vraiment très satisfaisante nous avons noté le grand enthousiasme, la détermination des participants à bien comprendre le contenu et à bien expliciter ce qu’ils faisaient déjà avant à la lumière de nouvelles dispositions règlementaires». Il est également revenu sur l’intérêt de cette formation pour les partenaires étudiants. « Nous sommes très satisfaits des interventions des uns et des autres, surtout des étudiants qui ont présenté librement leurs ressentis et les difficultés qu’ils ont eues », a-t-il déclaré.Au nom de sa faculté, le Professeur Mylor a affirmé que cette formation leur permettra, à partir de l’année académique 2019-2020, d’avoir des programmes et des formations au format LMD qui soient améliorés comparativement à ce qu’ils font actuellement.

D’après le Professeur MPIANA, cette formation a commencé par le département gestion des ressources naturelles renouvelables mais l’idée est de l’étendre dans toutes les facultés de l’UNILU.

Il sied de noter que cette activité a été prise en charge par  l’agence de coopération internationale allemande pour le développement, la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ).

mai 28, 2019

Le département de gestion des ressources naturelles renouvelables formé sur cadre normatif du système LMD

Les membres des corps académique, scientifique et administratif, et les étudiants du département de gestion des ressources naturelles renouvelables de la faculté de Sciences agronomiques de […]
mai 28, 2019

Sciences sociales : soutenance de la thèse du CT KABIENA KULUILA

La soutenance publique de la thèse du Chef de Travaux KABIENA KULUILA de la faculté de Sciences sociales, politiques et administratives a eu lieu ce mardi […]
mai 25, 2019

MUDIMBE VUMBI YOKA reçoit son diplôme d’ HONORIS CAUSA de l’UNILU

Ouvert le 23 mai 2019, le colloque international sur l’Afrique et la production des connaissances à l’ère de la mondialisation, en hommage au professeur Valentin-Yves MUDIMBE s’est […]
mai 24, 2019

L’Université de Lubumbashi rend hommage au savant Professeur Valentin Yves MUDIMBE

Pendant trois jours, les scientifiques congolais et ceux venus d’autres horizons du monde, partagent et réfléchissent ensemble autour de la thématique de l’Afrique et la production […]
X