Josiane Kanginzila

Du 22 au 24 janvier 2020, l’Association des anciens et amis de la faculté de médecine(AAFMED) a organisé son 1er congrès international dans la salle de conférence du bâtiment Hypnose à Lubumbashi. Pendant ces 3 jours, plus de 300 médecins venus de l’Afrique, l’Amérique, l’Australie et l’Europe ont émis des réflexions sur les Soins de santé en République Démocratique du Congo à l’heure de nouvelles technologies, la marche vers la médecine basée sur les évidences.

Le Professeur Ordinaire Kishiba Fitula Gilbert, Recteur de l’Université de Lubumbashi(UNILU), a expliqué la pertinence de ce congrès par le fait que la santé est une priorité. Pour lui, « On parle de la médecine parce que la bonne santé est la première chose que les humains veulent ». Dans le mêmeordre d’idées, le Représentant du Gouverneur de la province du Haut-Katanga a souligné apprécié la diversité des participants qui, selon lui, témoigne de l’engagement pour l’amélioration de la qualité des soins de santé des congolais. Le Docteur Pablo Ngwej, vice-président de l’assemblée provinciale, a quant à lui martelé sur l’innovation dans le milieu médical qui constitue un facteur important dans le développement de la société. Très fier de l’organisation de cette activité par son entité, le Professeur Arung, Doyen de la faculté de Médecine, a pour sa part encouragé les anciens de sa faculté à apporter des livres pour améliorer la formation des carabins.

Au cours de ces assises, des échanges riches en contenu ont abouti à des recommandations formulées à l’endroit de différentes entités. Parmi ces recommandations figurent la formation des services de qualité à la population, le renforcement de la coopération entre la faculté de Médecine et l’AAFMED pour améliorer la qualité de l’enseignement, promouvoir l’innovation et renforcer la formation continue. Aux autorités politiques, il a été recommandé de redistribuer les médecins dans toutes les contrées en favorisant les contrées rurales, d’améliorer la bourse de ces médecins, et d’appuyer la pratique de nouvelles technologies dans le domaine médical.

A la clôture de ce congrès, le Ministre provincial de la santé du Haut-Katanga a pris l’engagement de tenir compte de ces recommandations dans la prise de différentes décisions au sein de Ministère sous sa tutelle.

Après ces conversation de haute portée, le prochain congrès est attendu en 2021 sous le thème « Marche vers la couverture sanitaire en RDC : recherche, formation et innovation ».

Patient Lukusa

Radio Phoenix université

janvier 25, 2020

1er Congrès international de l’ association des anciens et amis de la faculté de Médecine

Du 22 au 24 janvier 2020, l’Association des anciens et amis de la faculté de médecine(AAFMED) a organisé son 1er congrès international dans la salle de […]
janvier 23, 2020

Appel à résumés : Congo river 2020

Congo River 2020 est la première conférence internationale sur le fleuve Congo qui se tiendra dans l’un des Etats membres du bassin, et offre ainsi l’opportunité […]
janvier 10, 2020

Bourses de recherche doctorale et postdoctorale «Eugen Ionescu» 2019-2020

Le programme « Eugen Ionescu » permet aux chercheurs des pays membres ou observateurs de l’OIF et de l’Algérie, issus des établissements d’enseignement supérieur membres de […]
janvier 8, 2020

Bulletin de veille de France Éducation International

Ci-dessous le bulletin de veille réalisé par France Éducation International.Vous y trouverez notamment des appels à communications qui pourraient vous intéresser :https://www.ciep.fr/sources/reseau-experts/veille-colloques/veille-colloques_2019-12.pdf Partager sur Facebook
X