Les experts du projet Développement des Capacités en Biodiversité et Services Ecosystémiques en Afrique de l’Ouest, Centrale et de l’Est, CABES en sigle, se réunissent à Abidjan du 11 au 18 mai 2022. En marge de cette rencontre, ils prennent également part à la COP15 de la Convention des Nations Unies sur la Lutte contre la Dégradation des Terres et la Désertification (UNCCD).

Dans cette activité qui regroupent des spécialistes en provenance de divers horizons, l’Université de Lubumbashi est représentée par les Professeurs Mylor NGOY SHUTCHA et Paul KAZABA de la faculté des Sciences agronomiques, respectivement Coordonnateur et Assistant Coordonnateur du projet CABES en Afrique Centrale.

Dans le cadre des activités de la COP 15 UNCCD, le Professeur Mylor NGOY SHUTCHA a participé à un side event le 13 mai sur l’interface Science et Politique en matière de gestion de la Biodiversité et des Services écosystémiques. Au cours de sa communication, il a dressé un bref aperçu de l’intérêt pour la RDC d’intégrer le projet CABES pour renforcer le processus de prise de décision pour une meilleure gestion de la biodiversité et des services écosystémiques.

X