La mort du Philosophe, le Professeur Dieudonné KIBAMBE, une perte pour l’UNILU et sa famille biologique !

Regional academic exchange for enhanced skills in fragile ecosystems management in Africa (Reform) masters and PhD scolarships 2018
mars 5, 2018
Postgraduate Training Fellowship in Medical Statistics for African Scientists
mars 12, 2018

La mort du Philosophe, le Professeur Dieudonné KIBAMBE, une perte pour l’UNILU et sa famille biologique !

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’Université de Lubumbashi a pleuré le Professeur Dieudonné KIBAMBE KIA NKIMA KAPOLONGO, Enseignant au Département de Philosophie de la faculté des Lettres et Sciences Humaines, décédé le vendredi 02 février de suite d’une maladie aux cliniques universitaires. La cérémonie funèbre a eu lieu ce mercredi 07 février 2018 dans l’amphithéâtre de l’excellence du building administratif de l’Université de Lubumbashi où les comités de gestion de l’UNILU, L’ISC, ISTM, ISP, Doyens des Facultés, Directeurs des écoles Supérieures, Professeurs, Chefs des Travaux, Assistants, étudiants, membres de la famille et autres, ont répondu bien présents pour les derniers hommages avant le repos du défunt au cimetière nécropole de KASANGIRI.

Pour cette cérémonie des derniers hommages au Professeur Dieudonné KIBAMBE, l’ambiance de l’amphithéâtre de l’excellence a changé de ton. Elle est plutôt  calme, morose, mélancolique ! Seuls les pleurs  et les émotions de tristesse de collègues professeurs, des membres de famille : enfants, petits fils, sœurs, frères, tentes, oncles ’expriment pour cette perte monumentale et double dans la famille biologique et académique.

Dans son oraison funèbre  le Chef de Département de Philosophie, le Professeur Abbé Norbert MUJINGA qualifie FEU Dieudonné KIBAMBE « d’un des philosophes de notre temps qui partageait avec tout le monde sa passion philosophique ». Il a salué son dévouement à la recherche scientifique et son amour pour l’université de Lubumbashi « Professeur KIBAMBE, vous fûtes ce professeur actif, courageux, toujours engagé et enthousiaste … vous faites partie de ces professeurs qui ont participé et font l’histoire du département de Philosophie. Les pierres de la faculté des Lettres, ses arbres, ses auditoires continueront à dire dans leur langage, leurs mots, leur silence ce que vous fûtes avec celles et ceux qui firent notre siècle dans notre terrain » affirme-t-il mélancoliquement.

Pour le Professeur BANZA KASANDA, l’Humilité, le sens de l’amour de l’autre, le sens de la paix caractérisaient feu le Professeur KIBAMBE «  Toujours Jovial, souriant. Jamais je ne t’ai vu fâché ou en colère. Conciliant, tu donnais toujours des conseils et tu disais à quoi cela servirait-il de t’énerver, de te fâcher ?, tu auras été un modèle de la patience. J’ai garde de toi le souvenir inaltérable d’un homme au service des autres, d’un homme au-dessus de toutes les tribus, d’un homme qui n’est pas resté Songye, bref, un homme tout court » témoigne tristement le Professeur KASANDA.

Né à Lubumbashi le 15 janvier 1948 et décédé le 02 février 2018, feu  Dieudonné KIBAMBAE KIA NKIMA KABONGOLO fut Professeur au département de Philosophie de la faculté des Lettres et Sciences Humaines après avoir soutenu avec la mention grande distinction une thèse de doctorat en philosophie sur « Mythe et réalité, approche herméneutique du mythe de la création chez les Songye », secrétaire du Centre interdisciplinaire pour le Développement du bureau du Recteur (1992-1994) et auteur de plusieurs articles scientifiques  du domaine de la métaphysique, anthropologie philosophique, histoire de la philosophie africaine, philosophie politique et du langage. Aujourd’hui il a laissé une veuve, six enfants dont trois filles et trois garçons et dix sept petits fils.

Par la suite, la cérémonie s’est poursuivie par le dépôt des gerbes de fleurs  d’abord par le comité de gestion de l’université de Lubumbashi, celui de l’Institut Supérieur et de Commerce (ISC), puis celui de l’Institut Supérieur de Pédagogie (ISP/Lubumbashi), suivi du Directeur général de l’Institut Supérieur de Technique Médical (ISTM) ; du doyen de la faculté des Lettres et Sciences humaines, celui de Polytechnique, du chef de département de Philosophie ; du petits fils, enfants, belles filles et autres familles

Arsène BIKINA

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X