Revernissage de la revue Africaine de Médecine et de Santé publique

UNILU – ULAN : Atouts dans la coopération entre le Haut-Katanga et le Lunda Sud.
mars 31, 2018
L’Unilu en route vers la création du master Ohada
avril 6, 2018

Revernissage de la revue Africaine de Médecine et de Santé publique

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La faculté de médecine et l’école de santé publique de l’Université de Lubumbashi se sont dotées d’une revue scientifique. Vitrine de tous les travaux de recherche produits dans le domaine de la santé à l’UNILU, la « Revue Africaine de Médecine et de Santé Publique » a été présentée à la communauté universitaire ce mardi 03 avril 2018.

La cérémonie de vernissage s’est tenue dans la salle de réunion des Cliniques Universitaires de Lubumbashi en présence du Numéro 1 de l’Université de Lubumbashi, le Professeur KISHIBA FITULA Gilbert.

Deux temps forts ont constitué cet événement notamment le baptême proprement dit de la revue présidé par le Recteur de l’UNILU suivi d’un entretien à cœur ouvert qui s’en est suivi pour l’amélioration de la qualité des soins.

Devant le président de l’ordre des médecins, le personnel médical, scientifique et académique du domaine, le professeur Gilbert Kishiba Fitula a remercié les participants et toutes les personnes ayant concouru a la rédaction de cet ouvrage puis s’est entretenu avec les médecins et leurs intervenants dans la prise en charge des patients en trois temps.

D’entrée de jeu le premier répondant des médecins sur le plan administratif, le professeur Gilbert Kishiba Fitula a insisté sur la qualité de soins qui doit être administrée aux cliniques Universitaires. Il a, par ailleurs, loué les efforts des uns et des autres dans la prise en charge efficace et appréciable des malades. Il s’est aussi saisi de cette opportunité pour évoquer le souci de la perfection qui doit animer le personnel médical par qui la providence passe pour apporter la guérison.

S’adressant aux superviseurs, Le Recteur de l’Université de Lubumbashi a articulé sa communication autour de la nécessité de leur permanence au chevet des malades. Ici, il leur a rappelé que malgré leurs occupations et la demande des services dans d’autres centres hospitaliers, ces derniers ne doivent pas oublier le centre mère qui est l’université de Lubumbashi à travers les Cliniques Universitaires.

C’est dans une ambiance bonne famille que la cérémonie s’est clôturée.

      

Etienne ILUNGA

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X