Journée Scientifique/Lettres : Un prolongement direct du symposium sur sol et sous-sol

Journée Portes Ouvertes 2018, des visites bénéfiques pour les élèves et les parents
mai 25, 2018
L’atelier dafrali à nouveau dans nos murs
mai 30, 2018

Journée Scientifique/Lettres : Un prolongement direct du symposium sur sol et sous-sol

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Sous le haut patronage du Recteur de l’Université de Lubumbashi, la faculté des Lettres et Sciences humaines a organisé une journée scientifique ce vendredi 25 mai 2018. Les réflexions de tous les intervenants ont gravité autour du thème « Exploitation minière et avenir de la République Démocratique du Congo : représentations et dynamiques culturelles ».

La cérémonie inaugurale a eu lieu dans le mythique amphithéâtre 1 de la faculté des Lettres. Cette première partie a été marquée le mot du Professeur KASOMBO TSHIBANDA Michael, Doyen de la faculté, et celui du Professeur Gilbert KISHIBA FITULA, Recteur de l’UNILU. Le premier orateur a établi une similitude entre le colloque de la faculté des Lettres et le symposium sur SOL ET SOUS-SOL organisé par l’Alma Mater du 14 au 16 mai 2018. D’après lui, les deux activités ont l’avantage de souligner, au bénéfice d’une expertise avérée, que l’exploitation rationnelle et planifiée de nos ressources minérales constitue un atout majeur pour la promotion d’un développement durable et pour l’éradication de la pauvreté en République Démocratique du Congo. Le second orateur a quant à lui salué et félicité toute la faculté pour sa clairvoyance et sa sagesse traduites par l’organisation de cette journée scientifique dont la thématique est prolongement direct du symposium sur SOL ET SOUS-SOL. Il a souligné l’importance de ce colloque en situant la RDC, scandale géologique, dans un contexte où elle devient, grâce à ses ressources, le centre gravitionnel de l’Afrique et de la planète toute entière. Il a expliqué que la place qu’occupe la RDC mérite des réflexions sur les possibilités de transformation de ses ressources en richesse réelle au bénéfice de la communauté.

La deuxième partie de cette journée a été consacrée à une série d’ateliers. Au total 14 communications reparties en 4 axes à savoir :

  • Communication et exploitation minière
  • Philosophie sociale en RDC et exploitation minière
  • Histoire de l’exploitation minière
  • Langues, littératures et exploitation minière.

A la fin des travaux, le professeur Ordinaire KIZOBO O’BWENG OKWESS, Secrétaire Général Académique de l’UNILU, a prononcé le discours de clôture et a annoncé une éventuelle publication des communications de ce colloque dans la revue LIKUNDOLI.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X