Cérémonie d’ouverture des JS conjointes(Polytechnique, ESI, Sciences)

Appel à communications/Congrès International sur la formation et la profession enseignante
juin 27, 2018
JS Conjointes(Polytech, Sciences, ESI) : Faire coïncider l’opportunité entre l’exploitation des ressources naturelles de la RDC et leur impact sur le progrès social
juillet 2, 2018

Cérémonie d’ouverture des JS conjointes(Polytechnique, ESI, Sciences)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La cérémonie d’ouverture des journées scientifiques conjointes de la Faculté Polytechnique, la Faculté des Sciences et l’Ecole Supérieure des Ingénieurs Industriels a eu lieu ce jeudi 28 juin 2018.

Cette séance, tenue l’avant-midi, a commencé par la lecture de l’argumentaire de ces journées, lecture faite par le Professeur Jimmy Kalenga, Vice-Doyen chargé de la recherche de la faculté Polytechnique. Ensuite, le Professeur Ordinaire Ilunga Mutombo, Doyen de la même faculté, a prononcé le discours d’ouverture au nom de toutes les entités co-organisatrices. Il a également fait une brève présentation des laboratoires performants, avec une technologie de pointe, de sa faculté, et a indiqué que l’expertise de ces laboratoires est disposée à travailler avec les entreprises minières qui le souhaitent.

Par la suite, le Professeur Gilbert Kishiba Fitula, Recteur de l’Université de Lubumbashi(UNILU), a montré l’importance, l’intérêt et la nécessité d’organiser de ces journées. Par la même occasion, il a sollicité, auprès du Vice-Gouverneur, la tenue d’une conversation de haute portée entre les entreprises minières et l’UNILU, conversation à l’issue de laquelle le gouvernement pourrait prendre des initiatives et décisions pour que l’exploitation minière puisse tirer la source de sa pertinence dans les solutions à emmener à la communauté.

Ancien étudiant de la faculté Polytechnique de l’UNILU et ingénieur des mines, M. Jean Kalenga Mabempa, vice-gouverneur du Haut-Katanga, a pris la parole après le Recteur pour rendre un vibrant hommage à tout le personnel de l’UNILU, et particulièrement au personnel de la faculté polytechnique pour avoir fait de lui ce qu’il est aujourd’hui. Il a également insisté sur la préoccupation actuelle du gouvernement en ce qui concerne le secteur minier. « Les attentes les plus en vue de l’Etat et des citoyens dans l’exploitation minière restent guidées par le souci de voir les entreprises minières associer à leur objectif de rentabilité des préoccupations environnementales et sociales des populations », a-t-il souligné. « Cette thématique, dont les échanges connaîtront la participation des éminents professeurs et praticiens du secteur des mines, aboutira, j’en suis sûr, à des résultats et à des propositions concrètes qui contribueront à une meilleure gestion des ressources minières en République Démocratique du Congo », a-t-il poursuivi. Pour conclure, il a, au nom du gouvernement provincial, assuré que les réflexions issues de ces journées seront intégrées dans la politique de gestion du domaine minier conformément aux lois de la république.

Pour cette première journée, 3 sessions au total, avec 4 communications chacune, sous le thème : « GESTION DE L’EXPLOITATION MINIERE DANS LA RDC A 26 PROVINCES ».

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *