Signature d’une convention entre l’ Université de Genève et l’Université de Lubumbashi

JS Conjointes(Polytech, Sciences, ESI) : Faire coïncider l’opportunité entre l’exploitation des ressources naturelles de la RDC et leur impact sur le progrès social
juillet 2, 2018
Jubilé d’or de la faculté de Médecine vétérinaire
juillet 7, 2018

Signature d’une convention entre l’ Université de Genève et l’Université de Lubumbashi

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Une convention a été signée le lundi 25 juin 2018 entre l’Université de Genève et l’Université de Lubumbashi(UNILU). Ces deux institutions étaient représentées par Dr Didier Raboud, Secrétaire général adjoint, sur délégation du Recteur Yves Flückiger de l’Université de Genève, et le Professeur Gilbert Kishiba Fitula, Recteur de l’Université de Lubumbashi. Ladite convention a porté sur la déposition de l’Unité d’Anthropologie de l’Université de Genève d’un ensemble de sept squelettes pygmées découvertes par le Dr Boris Adé, médecin suisse intéressé par l’anthropologie, entre 1951 et 1952 dans l’Ituri, au Nord-Est de la République Démocratique du Congo.

Ces ossements ont été amenés en Suisse et confiés à l’époque au Professeur Marc-Radolphe Sauter, Directeur du département d’anthropologie de l’Université de Genève. Ils sont conservés dans les réserves de l’Unité de ce département à une température constante de 20° et une humidité de 50%.

Leur excellent état de conservation et le fait qu’ils soient complets en font un ensemble unique qui est régulièrement consulté depuis plus d’un demi-siècle par des chercheurs à un niveau international, et plusieurs contributions scientifiques ont été publiées sur ces squelettes, en particulier une thèse de doctorat en 1976.

Le Dr Boris Adé, décédé, lègue ces ossements à son unique héritière, Mme Muriel Bonnet, qui a exprimé son accord à s’en défaire. Soucieux des questions éthiques posées par le dépôt de cette collection, l’Université de Genève s’est entretenue avec l’UNILU et le Musée National de Lubumbashi pour se convenir que ces squelettes sont désormais la propriété privée de l’UNILU, et que cette donation est irrévocable.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X