Cancer de seins: Certaines huiles essentielles aideraient à fixer les cellules cancéreuses.

Appel à communication: Violence, identité et construction de la Nation
avril 27, 2020
Appel à communications : CRISE DU COVID ET RÉSISTANCES
septembre 1, 2020

Cancer de seins: Certaines huiles essentielles aideraient à fixer les cellules cancéreuses.

« Évaluation des activités anticancéreuses de Clerodendrum formicarum Gurke (Lamiaceae) et Syzygium Cordatum Hochst ex Krauss (Myrtaceae) récoltées dans la ville de Lubumbashi et ses environs en République démocratique du Congo »

Le cancer est un problème de santé publique mondial. C’est pourquoi, la recherche pour la découverte de nouveaux médicaments anticancéreux avec de nouveaux modes d’action est essentielle. À cet égard, l’étude des huiles essentielles extraites de Clerodendrum formicarum (HE-12) et Syzygium cordatum (HE-9) a été singulièrement entreprise par une équipe des chercheurs dont le professeur Topwe Milongwe Mwene-Mbeja a fait partie, et l’observation qui en a résulté a montré que ces espèces végétales ont des composés organiques potentiels dotés de propriétés contre le sein. cellules cancéreuses (MCF-7). Ces résultats préliminaires encouragent à poursuivre les recherches sur les plantes médicinales congolaises car elles n’ont pas encore été documentées de manière significative. Ces plantes constituent d’énormes quantités de matériel de recherche sous-exploité d’un point de vue scientifique. La flore congolaise offre aux chercheurs une occasion unique de faire de nouvelles découvertes pour la science, la médecine, l’industrie et l’économie.

Pour en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X