L’urbanisation et l’environnement géologique de la ville de Lubumbashi (Katanga, R.D.Congo)

SOL
Anthropisation et dynamique spatiotemporelle de l’occupation du sol dans la région de Lubumbashi entre 1956 et 2009
12 mai 2015

L’urbanisation et l’environnement géologique de la ville de Lubumbashi (Katanga, R.D.Congo)

L’expansion démographique de la ville de Lubumbashi (Katanga, RD Congo) s’accompagne des problèmes d’érosion, de pollution des sols et des nappes d’eau. Ces derniers résultent d’une absence de coordination entre la planification urbaine et l’environnement géologique. Ce travail a pour objectif de mettre en place un référentiel géotechnique et hydrogéologique pour une mise en route d’un projet d’étude de l’environnement géologique de Lubumbashi en rapport avec la problématique de la planification et de la gestion urbaine. Il se focalise sur les caractéristiques physiques et mécaniques des différents types de sols. Il suggère que les latérites graveleuses, vu leurs caractéristiques physiques et mécaniques, peuvent accueillir des sites industriels. Les sols argileux peuvent accueillir des sites de décharges grâce à leur imperméabilité intrinsèque. Les sols formés sur roches contenant des aquifères, à l’instar de la dolomie de Kakontwe qui est une extension régionale, doivent être protégés. Il en est de même du littoral des rivières pouvant être sujets à des phénomènes d’érosion linéaire. De ceci, découlent les prémices d’une carte géotechnique élaborée dans le but de réduire les risques liés aux érosions, aux affaissements, aux glissements de terrain et aux pollutions des sols et des aquifères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *